Billets d'avion discount / Comparez les prix des billets d'avion et promotions !!  

Vos billets d'avion moins chers

 

Billets Opodo
Billets Expedia
Billets Vivacan.
Billets Ebookers
Billets Govoya.
Billets Voy-sncf
Billets Lastmin.
Billets Termi. A
 
Aide

 
 

Promos avion 
   Opodo

Promos avion
   Expedia

Promos avion
   Govoyages


 
 

Un Hôtel ?
Visas
Santé
Conseils


 



La prévention des piqûres de moustiques constitue la première prévention du paludisme, avant les médicaments. Elle est la seule arme contre toutes les maladies (type dengue) contre lesquelles n'existent ni chimioprophylaxie ni vaccin.Les mesures qui suivent sont maximales : à adapter en fonction de chaque cas. Elles sont à adopter en priorité entre le crépuscule et l'aube, en particulier dans le cadre de la prévention du paludisme.


Mesures comportementales

- Passer le moins de temps possible à l'extérieur, en dehors des habitations.
- Préférer, pour ces lieux couverts, ceux qui bénéficient d'air conditionné (NB. L'air conditionné diminue l'agressivité des moustiques mais ne les tue pas).
- Eviter les situations à risque maximal d'attraction des moustiques : (séjour nocturne sous un luminaire...)
- Préférer les sites à risque réduit : lieux ventés, bords de mer avec vent dominant maritime...
- Porter des vêtements recouvrant le maximum de surface corporelle.
- Sur ces parties du corps restées découvertes: répulsifs


Répulsifs cutanés anti-moustiques ("repellents")

Seuls sont reconnus comme réellement efficaces ceux qui contiennent :
- soit du DEET à 50% (type Insect Ecran®) ; interdit aux enfants de moins de 3 ans ; peut altérer les tissus et matériaux synthétiques;
- soit de l'agent 35/35 à 25% (type 5/5 Tropic®).L'agent bayrepel, tout récemment commercialisé (Autan®), semble prometteur; mais les données scientifiques disponibles sont actuellement insuffisantes pour le prescrire aux voyageurs tropicaux.Ces produits sont à appliquer avec la fréquence indiquée par le fabricant ou, pour plus de sûreté, avec une fréquence supérieure.
NB. Les répulsifs anti-moustiques ne sont soumis en France à aucune réglementation particulière, étant assimilés à des produits cosmétiques ! De ce fait n'importe quel produit peut revendiquer une action répulsive sans aucun embryon de preuve.
Citons, parmi les produits totalement inefficaces ou d'efficacité trop incertaine pour être prescrits aux voyageurs tropicaux :
- les produits contenant moins de 25% de DEET (ils sont très nombreux)
- les produits contenant moins de 20% d'agent 35/35
- les produits à base d'essence de citronnelle, d'extraits de géranium, d'eucalyptus…
- les eaux de Cologne et parfums divers plus ou moins arômatisés…
- les produits contenant divers mélanges, habituellement présentés comme synergiques et miraculeux
- l'ingestion d'extraits d'ail, d'huiles essentielles diverses, vitamines du groupe B.


Imprégnation des vêtements

- Imprégnation durable (6 mois) à la perméthrine par trempage (type Insect Ecran Trempage®).
- Imprégnation temporaire (8 lavages) à la perméthrine à l'aide d'un spray (type Insect Ecran Vêtements®).


Ne dormir que sous des moustiquaires imprégnées

C'est la mesure la plus recommandée par l'OMS. La moustiquaire, imprégnée de perméthrine ou de deltaméthrine, a une durée d'efficacité de 6 mois, pendant lesquels se produiront:
- un effet répulsif, éloignant les moustiques;
- un effet neutralisant "effet KD : knock down" pour tout moustique qui se serait posé sur la moustiquaire.


Ne dormir que sous des moustiquaires imprégnées

- Serpentins incandescents utiles, y compris en extérieur.
- Diffuseurs électriques de 5 sur 5 ou pyréthrinoïdes.
- Sprays insecticides d'atmosphère.
NB: les appareils à ultra-sons sont totalement inefficaces.
Pour les expatriés et résidents au long cours:
- Moustiquaires imprégnées de fenêtres et de porte ; imprégnation de tous tissus muraux, stores, rideaux…
- Éradication de tous les gîtes larvaires domestiques et péri-domestiques (vieux pneus, boîtes de conserve, tout matériel ou dispositif naturel ou humain susceptible d'être un réservoir d'eau… )





Cet article est reproduit avec l'aimable autorisation du site www.astrium.com

© 2002 Comparavion.com - Tous droits réservés